DSC 0039Après avoir fait disparaître la Statue de la liberté puis la Tour Eiffel, David Copperfield aurait-il sévit à Saint Jean de Monts ? En effet, depuis quelques jours, il ne reste plus aucunes traces de l’estacade. Véritable emblème de la station, cette passerelle en bois semblait vouloir relier Saint Jean de Monts à l’Ile d’Yeu. Les 1ers participants du Triathlon International s’en souviennent très certainement car c’est au pied de celle-ci que le départ des 1500m de natation était donné jusqu’à la fin des années 90. Construite dans les années 60, elle va laisser la place à une nouvelle estacade en 2013.

Les photos des travaux sont consultables ici. Impressionnant !

Plus de photos: album 1      album 2

Revivez l’histoire de l’estacade ici

Merci de partager !
Share on Facebook
Facebook