Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
St Jean de Monts Vendée Triathlon Athletisme

Ramasse tes dents !!!

C'est le titre du compte rendu de l'Iron Man de Lanzarote vu de l'intérieur par Pierre BERNARD. Merci à Pierre pour cette belle leçon d'humilité qui nous montre, si besoin en était, qu'on est tout petit devant un tel défi ...

Lire l'article ici

Voir les photos ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benoit 25/05/2012 14:03


Pierre, je sais que si cela ne tenait qu' à toi tu repartirais demain. alors je te demande solennellement 2 choses : ne te precipite pas de trops et emmène Cedric plutot que moi ,la
prochaine fois du moins.

NADIR 25/05/2012 10:53


Merci Pierre de nous avoir fait partager cette superbe épopée sportive (et surtout humaine...). Tu écris très bien et tu m'as fait voyager un instant au coeur de cette aventure. UN TRES
GRAND BRAVO à tous les trois, vous êtes des Kings. RESPECT


A bientôt,


 


Nadir


 

pierre 24/05/2012 18:30


Salut Julie, salut Cédric


 


Cédric, j'ai effectivement beaucoup pensé à ta mésaventure de Barcelone en écrivant ce CR. Je comprend mieux ce que tu a éprouvé. J'espère que ça ne me travaillera pas pendant deux ans. Pour ça,
le meilleur moyen est peut-être de remettre le couvert...

Cédric 24/05/2012 08:37


Merci Pierre de nous avoir fait partager ton aventure. C'est très con mais j'ai l'impression d'avoir vécu les mêmes galères que toi à Barcelone. J'aurais sans doutes employé les mêmes mots. Ca
fait presque 2 ans que je m'interroge sur ce qui a cloché ce jour là pour moi et ton récit me fait prendre conscience que des fois, il n'y a peut-être pas d'explications à trouver. Nous ne sommes
pas des machines et c'est tant mieux ! Par contre, moi je n'avais pas eu droit à la soupe ! Bonne récup à toi.

julie 24/05/2012 07:38


ouaouh, c'est quasi aussi sympa à lire qu'à  vivre, j'en ai eu des frissons ! moi je retiendrais seulement de cette expérience qu'à ce stade de difficulté le chrono on s'en fiche et même si
la course n'est pas celle espérée vous n'avez pas abandonné ( et combien l'aurait fait ? ) ! et je retiendrai aussi qu'il faut toujours partir avec un paquet de tuc et une boite de soupe - t'as
rajouté ça mimi sur ta petite liste avec le produit vaisselle ? -. Vous êtes de vrais champions et c'était un plaisir de partir avec vous 4, de vous suivre toute la journée de ce 19 mai et de
vous encourager ! Vous êtes de vrais champions, BRAVO !