Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
St Jean de Monts Vendée Triathlon Athletisme

FInale du Grand Prix de D1 "Triathlon de la Baule" et Joué les Tours

P1000658Samedi 18 septembre, la finale masculine du Grand Prix de Triathlon de D1 ne comportait pas les mêmes enjeux pour tous les clubs. Un grand Prix sous Haute tension pour les montois (13ème) au général avant la finale qui se déroulais à la Baule samedi dernier. Avant le départ pas moins de 6 équipes étaient ex aequo avec 29 points dont le Saint Jean de Monts Vendée Tri. Les Vendéens ont débuté cette finale avec beaucoup de stress, et la peur de la relégation en deuxième division. A la sortie de l’eau (750m) l'équipe se devait de prendre les avants poste, pointé 6ème l’épreuve s’annonçais bien. Mais en vélo (20km) les montois se trouvais en difficulté dès le premier tour (3) après la chute violente de plusieurs triathlètes, dont Kuttor Csaba, de Versailles Tri et de Nicolas Alliot (ST Jean de Monts) qui assurait l’essentiel du travail pour son team, les montois étaient sous le choc ! Devant un groupe de tête de 13 hommes se forment rapidement et dès la fin du premier tour les beauvaisiens Sudrie et Poulat lancent l’attaquent et creusent l’écart avec leurs poursuivants Alistair et Jonathan Brownlee, David Hauss, Fréderic Belaubre et Aurélien Raphaël. La donne va changer sur le reste du circuit pour Yvan Tutukin, Alfred Torok, Anton Ruanova, Vojtech Dédek, et Slavik Pmenov qui désordonner par la chute de leur coéquipier auront du mal être combatif, même après que leur capitaine d’équipe Alfred Torok est pris les choses en main. A la transition (vélo /course à pied) l’équipe se devait de réagir mais les autres équipes ex aequo (TCG79, Versailles, Mulhouse, etc.) ne laissait rien passer. Yvan Tutukin, remonté comme une horloge, ainsi que Alfred Torok, Anton Ruanova, et Vojtech Dedek, réussissait à trouver un sursaut d’orgueil pour ne pas décevoir leurs supporter venue en nombre pour les encourager. A l’arrivée le team montois se classe 13e  de l’étape assurant ainsi l’essentiel et le maintien dans l’élite nationale. Mais après l’arrivée l'équipe se verra infliger une pénalité de 3 points (1 pts à Paris et 2 à la Baule) (guidons non conforme et non respect de la ligne de descente de vélo) et seront déclassé au classement général et final à la 13e place avec 36 pts à deux points de la relégation en D2 au lieu d’une 11e place. Au général final, Sartrouville, qui a régné sur l'épreuve avec trois victoires et deux deuxièmes places, devance de sept points Beauvais et neuf sur le Lagardère Paris Racing, qui malgré une modeste 11e place aujourd'hui, conserve in-extremis le bronze devant Poissy. En queue de classement, le verdict est sans appel pour Versailles qui accompagnera Vesoul et Besançon en D2. Dommage pour la formation des Yvelines qui avait démarré la compétition de manière idyllique (6e à Dunkerque). Équipe Étape La Baule : 1 Sartrouville 6 pts ; 2 Beauvais 19 ; 3 Poissy 49 ; 4 Montluçon 57 ; 5 Sables Vendée 62 ; 6 Metz 82 ; 7 Mulhouse 84 ; 8 Saint-Raphaël 88 ; 9 Parthenay 97 ; 10 Sainte-Geneviève 107 ; 11 Lagardère Paris Racing 116 ; 12 Rouen 118 ; 13 Saint-Jean-de-Monts 130 ; 14 Besançon 159 ; 15 Versailles 163 ; 16 Vesoul 175. Classement final :  1 Sartrouville 96 pts ; 2 Beauvais 89 ; 3 Lagardère Paris Racing 66 ; 4 Poissy 63 ; 5 Montluçon 62 ; 6 Sables Vendée 52 ; 7 Metz 52 ; 8 Saint-Raphaël 47 ; 9 Sainte-Geneviève 39 ; 10 Mulhouse 39 ; 11 Parthenay 38 ; 12 Rouen 35 ; 13 Saint-Jean-de-Monts 34 ; 14 Versailles 32 ; 15 Vesoul 25 ; 16 Besançon 23. P1000672Prochain rendez vous pour les bleu et jaune de Saint Jean de Monts,  le 26 septembre sur le Triathlon de Saint Gilles Croix de vie finale du Challenge de Vendée et le 8 octobre pour la Coupe de France par équipe, qui se déroulera à Parthenay qui marquera ainsi la fin de saison 2010 de triathlon,  pour l’ensembles des équipes élites évoluant en première division nationales. Tous les résultats ici. A noter la 3ème place de nos jeunes au Challenge Avenir Régional « Bouge ton club » et sur l’ épreuve open du Courte Distance de la Baule tous les espoirs étaient permis pour le Russe de Saint jean de Monts Sergey Zelenov, qui après une superbe natation 1500m (5ème) à la sortie du parc sera stopper par une crevaison au km13. En effet une organisation mais les plus importantes et les mieux organisés comme la Baule, ne sont jamais à l’abri d’un fou, d’un abruti, d’un malade ect… Si Sergey Zelenov avait était le seul à crever cela aurait été mis sur le compte a pas de chance, mais quand plus de 150 triathlètes abandonne pour crevaison cela nous interpelle. Résume de l’histoire… au km13 le speaker annonce deux crevaisons (Zelenov et Bignet) et 5 mn après une hécatombe de vélo percé, du à un fou, qui avait jeté sur la route des punaises et des clous en nombre suffisant pour créer des accidents aussi bien chez les motos sécurités (4 crevaisons) que dans les différents peletons de vélos. Sergey Zelenov comme Stéphan Bignet auront le courage de rejoindre l’aire de transition sur une roue pour en changer et repartir, avec plus de 10mn de retard et loin du groupe de tête. Les deux hommes termineront à des places honorables (Zelenov 23 et Bignet 35 à confirmer). En espérant que le coupable soit retrouvé pour être condamné, et punis de son acte dangereux et qui aurait pu avoir de graves conséquences, sans parler de la fête gâché pour beaucoup de sportif. A Joué les Tours (37) Yvan Tutukin qui après l’épreuve de la Baule le samedi remporte le Triathlon sprint de Joué les Tours avec 10’’ d’avance sur son poursuivant Cyril Moreau (Poissy). Chez les féminines la victoire revient à Sabrina Godard du Tri Sud 18. Tous les résultats ici

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article